Environnement

Réfection du platelage au marais de Montceaux-L’Etoile

Le parcours de découverte du marais de Montceaux-l’Etoile fait peau neuve ! Depuis ce lundi, le Département de Saône-et-Loire a engagé des travaux de remise en état du platelage du marais. Pour assurer la sécurité des visiteurs, le site est donc fermé au public et ce, jusqu’au mardi 31 décembre 2019.

Au marais de Montceaux-l’Etoile, premier  espace naturel sensible du Département, le changement de platelage s’imposait. Aussi depuis lundi, les travaux vont bon train pour retirer ce cheminement en bois vétuste qui sera remplacé et mis sur pilotis d’ici à la fin du mois de décembre. Le platelage permet aux visiteurs de déambuler sur un circuit défini en limitant les impacts au sol, assurant ainsi la préservation de la faune et de la flore. Par ailleurs, il évite au public, dans des secteurs humides comme celui-ci, d’avoir les pieds dans l’eau !
D’une surface de 6 hectares, le marais s’intègre dans un paysage bocager où les prairies sont bordées de haies. Il offre une diversité d’habitats caractéristiques des milieux humides et colonisés par une faune varié (comme le Martin pécheur, le Guêpier d’Europe, la Grenouille verte ou encore la Libellule à quatre tâches).
Afin de protéger ce site tout en permettant au public de venir apprécier cette richesse naturelle unique, le Département a aménagé les lieux en tenant compte de la fragilité du milieu. Sur place, les accès de cet espace naturel sensible sont limités et encadrés. Après la traversée de la prairie bocagère en passant par les mares, un cheminement en platelage bois guide les pas des visiteurs. Afin d’observer la faune sans nuire à sa tranquillité, deux points de vue permettent alors d’observer la vie du marais. Le public peut ainsi découvrir le marais sans perturber ses habitants et s’informer grâce aux panneaux pédagogiques disposés le long du parcours. Cet espace naturel sensible est ouvert gratuitement et librement toute l'année. Lieu de découverte et de sensibilisation à la protection de la biodiversité, plus de 1 000 personnes ont participé à des visites guidées depuis l’ouverture du site. Parmi ceux-ci, plusieurs écoles primaires ou du secondaires sont venus découvrir le site (soit près de 800 élèves). Ces écoles viennent en bus ou en vélo en empruntant la voie verte.
Depuis 2015, le Département a largement renforcé sa politique en faveur des  espaces  naturels  sensibles. En juin dernier, l’Assemblée départementale a d’ailleurs voté la labellisation de 5 nouveaux Espaces naturels sensibles, ce qui porte à huit le nombre de ces sites préservés.

Les espaces naturels sensibles existants : Marais de Montceaux-l’Étoile ; Étang de Pontoux ; Lande de Nancelle. Les nouveaux ENSlabellisés : le marais de Massilly ; les prairies inondables «SaôneOr» à Chalon-sur-Saône ; le ruisseau de la Mouge et la résurgence de la source à Azé ; la queue du plan d’eau du Pont du Roi à Saint Emiland ; la forêt de la Ravière à Uchon.