Accompagnement des bénéficiaires du RSA vers l'emploi

Pour contribuer à diminuer les tensions sur le marché local de l'emploi, le Département de Saône-et-Loire lance l’action RSA : «  Rebondir en Surmontant les obstacles ou les freins pour Accéder à l’emploi  »

Le Département de Saône-et-Loire représente 17,9% du territoire de la région Bourgogne-Franche-Comté et recense 552 185 habitants soit 19,7% de la population régionale. Il bénéficie du rebond actuel de l’activité économique. À ce titre, il enregistre 25 281 offres d’emploi sur les 12 derniers mois soit 54% de plus par rapport à la même période un an plus tôt. La proportion d’établissements recruteurs et le nombre de projets de recrutement ne cessent de croître. Près de 22 530 embauches sont envisagées au cours de l’année 2022, soit près d’un projet sur quatre recensés dans la région.

L’emploi salarié affiche une tendance à la hausse de 2% dans le département avec 1 954 emplois supplémentaires en un an. Le secteur des services est créateur d'emplois avec une progression de 2% en un an soit 1 167 emplois supplémentaires. Le taux de chômage départemental est inférieur à celui de la région. Au 4ème trimestre 2021, le taux de chômage est de 6.1% en Saône-et-Loire. 

Ce contexte, plus que favorable, est profitable aux bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA) sur le territoire départemental. Le Département de Saône-et-Loire, fédérateur des solidarités, faix le choix de mobiliser le Fonds social européen (FSE) sur des actions essentielles de sa politique publique d’insertion.

Une action qui vise à permettre à un millier de bénéficiaires du RSA de retrouver le chemin de l'emploi 

Afin de mettre en œuvre les nouvelles orientations de sa politique d’insertion, le Département dispose d’un abondement exceptionnel du fonds FSE qui finance les dépenses stratégiques de projets territoriaux ciblés. Ce fonds européen, libellé « REACT EU  » (Recovery Assistance for Cohesion and the Territories of Europe) mis en place dans le cadre de l’acte II du Plan de relance de l’Europe en faveur des publics éloignés de l’emploi. L’objectif général de cet abondement financier est de pouvoir renforcer les actions mises en place en faveur des personnes les plus éloignées de l’emploi, fragilisées par la crise économique et sanitaire, dont notamment les bénéficiaires du RSA via un accompagnement en binôme avec Pôle emploi et les autres acteurs de l’insertion, la mobilisation des entreprises et des réseaux partenariaux, la participation aux opérations d’insertion professionnelle locale, etc.

La mise en œuvre de l’action «  Rebondir – Surmonter – Accéder  », financée à 100% par le FSE, a ainsi été actée par l’exécutif départemental pour permettre au plus grand nombre de bénéficiaires du RSA d’accéder ou de retourner vers l’emploi. Elle vise notamment à développer, coordonner et améliorer les services qui leurs sont rendus afin de trouver des solutions rapides aux différents freins à l’emploi rencontrés et ainsi leur permettre de Rebondir en Surmontant les obstacles ou les freins pour Accéder à l’emploi.

Proposer un accompagnement personnalisé aux bénéficiaires du RSA, avec une équipe dédiée, pour lutter contre les freins à l'emploi

 

L’action «   Rebondir – Surmonter – Accéder   » emporte la création de 11 postes de conseillers emploi, 3 postes de chargés de repérage et suivi des publics RSA orientés sur le volet emploi et 1 poste de responsable technique emploi répartis sur l’ensemble du territoire départemental.

Ces moyens humains renforcés prévoient la mise en œuvre d’un accompagnement socio-professionnel personnalisé à destination des bénéficiaires du RSA orientés sur le volet emploi.

 

Le projet REACT-UE est financé par le fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national Emploi et Inclusion « 2014-2020 »