Le

Duà

MACON

71000

Conférence

LITTÉRATURE. LE ROMAN PRÉHISTORIQUE

Marc GUILLAUMIE
Professeur agrégé et docteur ès Lettres, il est chercheur associé à l’équipe Espaces Humains et Interactions Culturelles (UR13334, Limoges). Marc Guillaumie s’intéresse aux rapports entre sciences, imaginaire et fiction, à l’influence du darwinisme en littérature et aux fictions inspirées par l’occultisme ou le complotisme. Il a publié Le Roman préhistorique. Essai de définition d’

Ajouter à mon calendrier

Adrien Arcelin (1838-1904), chartiste, médiéviste, puis archéologue et conservateur de musée, fut un des premiers préhistoriens. Dès 1866, il fouille le «  Clos du charnier  » à Solutré. Son mémoire, L’Âge du renne en Mâconnais (1868), compte, par sa date comme par son importance, parmi les premières publications de la préhistoire, cette science qui venait de naître. Or, dès 1872, Arcelin fait paraître sous un pseudonyme Solutré ou les chasseurs de rennes de la France centrale. C’est peut-être le premier roman préhistorique jamais publié dans le monde. La fiction est-elle donc une mise en récit des hypothèses d’Arcelin, et des savoirs qu’il venait d’acquérir quatre ans auparavant ? Il semble que les enjeux de la fiction soient d’une autre nature que les enjeux scientifiques… Dans le cadre de la manifestation Patrimoines écrits en Bourgogne-France-Comté «  Voyage, voyages : explorer le monde et le ciel  ». La conférence est suivie d’une séance de dédicace.

En partenariat avec le Grand Site de France Solutré-Pouilly-Vergisson.