Agriculture/viticulture, Éducation

Semaine du goût : AOP boeuf de Charolles au menu des collégiens

Depuis 1990 et partout en France, la semaine du goût® favorise la culture des patrimoines culinaires et le bien manger. Cette semaine fait découvrir le goût et les saveurs des produits que nous mangeons. De fait, durant la semaine du 11 au 17 octobre, le Département de Saône-et-Loire propose aux collèges de manger du boeuf de Charolles AOP au déjeuner (47 ont répondu présents).

Publié le

 

Aujourd’hui, une nouvelle génération de consommateurs est née : vigilante à la provenance des produits, aux conditions d’élevage et à l’environnement. Pour résumer, ils sont attachés au bon goût de manière générale. La semaine du goût est ainsi l’occasion de rappeler que le Département est engagé au quotidien dans les circuits courts avec une production «  maison  » afin de garantir un repas de qualité, équilibré et à un prix accessible à tous. 

DES PIÈCES DE BOEUF AU DÉJEUNER 

Terre d’excellence et de renommée mondiale par les produits de son territoire, la Saône-et-Loire affiche de nombreuses Appellations d’origine protégée (AOP) : beurre, crème et volailles de Bresse, fromages du Charolais et du Mâconnais etc. Le beurre et la crème de Bresse ont déjà fait l’objet d’une précédente opération en septembre dans les collèges. Ainsi, du 11 au 17 octobre lors de la Semaine du goût, ce sont des saucisses de boeuf AOP que chaque collège recevra. 

DES ANIMATIONS DÉGUSTATION

En partenariat avec le Syndicat de défense de l’AOP Boeuf de Charolles, les Jeunes Agriculteurs de Saône et Loire, la Confrérie des Saveurs du Pays Charolais et l’Ambassade du Charolais, le Département a proposé d’organiser des rencontres entres convives et éleveurs autour d’une dégustation de pièces grillées à la plancha. 

Ce sera l’occasion de discuter du métier d’agriculteur et de découvrir cet élevage d’excellence, présenter son lien avec l’environnent et les paysages si caractéristiques du charolais.

Un quiz avec lots à gagner ponctuera cette journée, permettant aux élèves de revenir sur des questions abordées lors de ces rencontres. 

Calendrier des animations :

Le 11 octobre aux collèges 

  • Guillaume-des-Autels à Charolles 
  • Les Bruyères à La Clayette 
  • Jean-Moulin à Marcigny 
  • Vivant-Denon à Saint-Marcel 
  • Victor-Hugo à Lugny 

Le 15 octobre au collège 

  • Antoine de Saint-Exupéry à Montceau-les-Mines 

Pour compléter, des vidéos éducatives réalisées par le syndicat de défense de l’AOP seront aussi proposées à tous les établissements.

L’OPÉRATION EN CHIFFRES:
2 270 KG de viande commandés 
21 600 € engagé pour l’opération par le Département 
Près de 16 000 saucisses de boeuf réalisées 

PARTENAIRES DE L’OPÉRATION 

Pour valoriser au maximum les circuits courts, le Département fait appel à des sociétés locales : les abattoirs de Paray-le-Monial et Autun et l’entreprise de transports STEF à Mâcon. 

DES INTERVENTIONS EN CLASSE 

Comme chaque année durant la semaine du gout, la Commission des agricultrices de la FDSEA, avec qui le Département conventionne, propose des interventions en classes de collège pour présenter les métiers de l’agriculture et leur travail. 

12 collèges ont sollicité une animation cette année pour des interventions auprès de plus de 1000 élèves (42 classes concernées). 

LA RESTAURATION SCOLAIRE 

En corrélation avec la loi Alimentation (Égalim), le Département de Saône-et-Loire incite les collèges à s’approvisionner chez les producteurs locaux via la plateforme Agrilocal71, à laquelle il adhère depuis 2017. 

Favoriser une alimentation saine et durable pour tous, trier ses déchets, ne pas gaspiller, ces notions s’apprennent aussi à la cantine. 75% des élèves demi-pensionnaires en bénéficient. Le Département assure grâce au travail des 329 agents de la restauration collective dont 71 cuisiniers professionnels, la confection des repas des demi-pensionnaires. 

En moyenne 16 000 repas journaliers sont préparés soit 2,2 millions de repas à l’année. 

Coût complet d’un repas = 8 € (incluant la matière première, les fluides et la main d’oeuvre) 
Coût facturé aux familles = 3,30 € au forfait ou 3,75 € au ticket 
La majorité du Président Accary a fait le choix de geler le tarif au forfait depuis deux ans maintenant afin de permettre aux familles de maintenir leur pouvoir d’achat, malgré l’inflation. 

«  LA QUINZAINE DE L’AOP  » 

En lien avec notre opération AOP, la Maison du Charolais offrira des billets d’entrée pour 4 personnes à tous les élèves des classes de 5pour une visite de l’espace muséographique suivie d’une animation dégustation offerte par le Département de Saône-et-Loire, du 23 octobre au 7 novembre 2021.