Éducation, Jeunesse, Solidarités

La programmation du spectacle Renversante est lancée

Dans le cadre du projet de prévention pédagogique clé en main  Renversante  proposé par le Département, la tournée du spectacle «  Renversante  » mis en scène par Léna Bréban et proposée par l’Espace des Arts de Chalon-sur-Saône a débuté ce mois de mars dans 36 collèges de Saône-et-Loire.

Publié le

S’adressant aux élèves de 5e et décliné sur trois années scolaires, ce projet global de prévention proposé par le Département comprend un spectacle et des interventions de sensibilisation au sein des collèges. Le spectacle « Renversante  » proposé par l’Espace des Arts-Scène nationale de Chalon-sur-Saône et mis en scène par Léna Bréban, déconstruit ironiquement les stéréotypes sexistes en imaginant un monde où les rôles de la femme et de l’homme sont inversés. Adaptée du livre du même nom écrit par Florence Hinckel, cette pièce démontre avec inventivité, humour et dérision l’inégalité homme/femme.

Dans un premier temps, 15 collèges ont répondu favorablement, soit 1 329 élèves de 5e. Pour ces premières réponses, une programmation a été établie jusque début avril, mais fort de l’engouement de 21 autres établissements, le Département a dû revoir sa copie et envisager de prolonger la tournée jusqu’aux vacances d’été !

Ainsi, ce sont 36 collèges sur les 61 que compte la Saône-et- Loire qui bénéficieront de cette tournée départementale. Seuls les 15 premiers établissements retenus pourront recevoir les équipes de prévention et d’information pour l’enfance et l’adolescence (EPICEA) pour des interventions autour du support «  cet autre que moi  » à partir de la rentrée prochaine. Il s’agit d’un programme d’éducation à la responsabilité sexuelle et affective dans un but de prévenir des violences entre les jeunes. Déployée par le Département dans tout le territoire, EPICEA mène des actions de prévention et de sensibilisation des situations de risques et de dangers chez les mineurs auprès des enfants, des adolescents, des professionnels et des parents.

Engagé de longue date dans la lutte contre les violences intrafamiliales, le Département a proposé aux collégiens un programme qui s’inscrit dans une volonté de garantir la mixité et l’égalité entre les femmes et les hommes mais aussi de prévenir les comportements sexistes et les violences.

Assurément, un programme renversant !