Aménagement numérique

La fibre arrive à Sanvignes-les-Mines

Le Département assure le pilotage du déploiement de la fibre optique en Saône-et-Loire, et s’engage aux côtés des acteurs nationaux et des opérateurs privés pour garantir le raccordement et l’accès de tous aux usages du numérique. Les travaux avancent, la fibre arrive désormais à Sanvignes-les-Mines.

Publié le

COMMUNAUTE URBAINE LE CREUSOT- MONTCEAU-LES-MINES

La fibre arrive désormais dans le territoire de la CUCM qui sera desservi à terme par environ 16 500 prises, près de 5 000 prises sont en travaux, et près de 2 153 prises sont construites. 1 335 sont ouvertes à la commercialisation.

Dans la communauté urbaine Le Creusot- Montceau-les-Mines, une nouvelle zone desservant 200 prises à Sanvignes-les-Mines est commercialisée depuis le 28 novembre 2020.

Toutes les communes de la zone RIP qui ne figurent pas en statut «  éligible  » ou dans les rubriques travaux sont soit en cours d’études soit en études programmées, avec un objectif global de déploiement d’ici 2023. Les zones en travaux terminées seront les prochaines à sortir en commercialisation.

Les communes de la CUCM déployées par l’opérateur Covage, en zone AMEL

Suite à la procédure lancée par le Département de Saône-et-Loire afin d’accélérer la couverture du territoire en fibre optique, l’opérateur Covage s’est engagé, d’ici à août 2023, à construire le réseau dans l’ensemble des communes situées dans la zone de l’appel à manifestation d’engagements locaux (AMEL), à laquelle une partie des communes de la CUCM appartient.
Les études sont en cours à : LES BIZOTS, BLANZY, CHARMOY, CIRY-LE-NOBLE, ÉCUISSES, GOURDON, MARIGNY, MARY, MONT SAINT-VINCENT, SAINT-BERAIN-SOUS-SANVIGNES, SAINT-EUSÈBE, SAINT-FIRMIN, SAINT-JULIEN-SUR-DHEUNE, SAINT-LAURENT-D’ANDENAY, SAINT-MICAUD, SAINT-PIERRE-DE-VARENNES, SAINT-SYMPHORIEN-DEMARMAGNE, TORCY.


Les communess de la CUCM déployées par l’opérateur Orange, en zone AMII


Le Creusot et Montceau-les-Mines.

LE CHANTIER À SANVIGNES-LES-MINES (CANTON DE SAINT-VALLIER)

Toutes les communes de la zone RIP qui ne figurent pas en statut «  éligible  » ou dans les rubriques travaux sont soit en cours d’études soit en études programmées, avec un objectif global de déploiement d’ici 2023.
Les zones en travaux terminées seront les prochaines à sortir en commercialisation.
Montant des investissements pour les travaux engagés dans le canton de Saint-Vallier : 1,7 M€
Les communes du canton qui ne sont pas situées dans la zone RIP sont déployées par l’opérateur Covage, en zone AMEL.

  • 22 mois d’études
  • 24 mois de travaux : début 2018 à début 2020
  • 893 prises
  • 280 000 € HT d’investissement soit 310 € HT par prise

Suivre le déploiement de la fibre en Saône-et-Loire