Aménagement numérique

Etat d'avancement du déploiement du Très Haut Débit

Le Département assure le pilotage du déploiement de la fibre optique en Saône-et-Loire, et s’engage aux côtés des acteurs nationaux et des opérateurs privés pour garantir le raccordement et l’accès de tous aux usages du numérique.

Publié le

Grâce à l’investissement des opérateurs privés et de la puissance publique (Europe, État, Région et Département), le déploiement s’accélère.

Le Département peut aujourd’hui envisager une fin de chantier pour 2023. C’est un planning resserré et une prouesse technique si l’on compare au temps qu’il a fallu pour créer des réseaux de téléphonie ou électriques. Il faut rappeler que 30 000 km de réseau de fibre optique constitués de plus de 283 000 km de fibre optique sont nécessaires à la couverture du Réseau d’initiative publique (RIP71).

Si le Département assure le pilotage du déploiement de la fibre optique en Saône-et-Loire, les opérateurs privés chargés de la construction des réseaux se partagent le territoire départemental.

Dans un premier temps en 2016, le Département a fait procéder à 45 montées en débit pour 9 000 foyers, avant d’établir un découpage du territoire pour construire le réseau et répartir les tâches avec deux opérateurs privés, Orange et Covage.

Trois zones ont ainsi été identifiées.

  • Le RIP 71, réseau d’initiative public pour lequel le Département est maître d’oeuvre, construit par Orange.
  • La zone AMII qui regroupe les 5 grandes agglomérations du département où le réseau est également construit par Orange
  • La zone AMEL (Appel à manifestation d’engagements locaux) pour laquelle Covage est chargée de construire le réseau. Une convention a été signée en septembre 2019 entre l’État, le Département et Covage pour les 250 communes concernées par cette zone.

Aujourd’hui, le déploiement de la fibre s’opère dans les trois zones (AMEL, RIP, AMII) du territoire. Au regard des prises en études, des prises en travaux, des prises construites et raccordables, la perspective d’une fin de chantier pour 2023 se confirme. Grâce à la fibre, les habitants et les entreprises verront leurs usages quotidiens nettement améliorés par une connexion de très haute qualité et plus rapide. La fibre, c’est aussi la possibilité de développer de nouveaux usages, inimaginables aujourd’hui mais qui seront incontournables demain.

ÉTAT D’AVANCEMENT DU DÉPLOIEMENT EN SAÔNE-ET-LOIRE

FOCUS SUR LE RÉSEAU D’INITIATIVE PUBLIQUE, SOUS MAITRISE D’OUVRAGE DU DÉPARTEMENT