Soutien des aidants

Le Département lance du 10 avril au 24 mai 2019 un appel à projets visant à soutenir les actions en faveur des aidants non professionnels (famille, proches) accompagnant des personnes en situation de handicap.

Soutien des aidants non professionnels accompagnant des personnes en situation de handicap

Les thématiques soutenues

Les projets présentés devront porter au moins sur l’une des thématiques suivantes :

  • développement de la communication pour une meilleure reconnaissance et une plus grande valorisation du rôle de l’aidant 
  • accompagnement de l’aidant dans son rôle et son positionnement au quotidien par :

-        un soutien psychologique pour prévenir des risques d’épuisement et de fragilité des aidants et lever les freins psychosociaux et organisationnels

-        des formations permettant d’acquérir des connaissances sur les pathologies ou les handicaps et travailler son rôle et son positionnement

-        un accès à une information adaptée à la situation de chacun permettant notamment de faciliter l’accès aux dispositifs de répit

-        une sensibilisation sur l’importance de préserver sa santé (bien-être physique, mental et social) et celle de l’aidé et renforcer ainsi le lien aidant-aidé

  • développement de la Pair-aidance (soutien de personnes confrontées aux mêmes difficultés, aux mêmes problématiques), conformément à l’axe 3 du dispositif « une réponse accompagnée pour tous », par :

-        la structuration de réseaux d’entraide,

-        le développement de l’expertise d’usage via l’intervention de personnes en situation de handicap dans les formations concernées par le sujet

-        l’intervention des pairs aidants dans les lieux de prise en charge et d’accueil pour aider les usagers dans leur démarche

-        etc.

A noter : les projets portant sur le soutien des proches aidants accompagnant des personnes âgées n’entrent pas dans le cadre de l’appel à projets. Les actions de soutien à destination de ce public sont pris en compte dans le cadre des travaux de la Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie (CFPPA).

Modalités d’intervention du Département

  • Les subventions seront attribuées selon les modalités prévues par le règlement d'intervention.
  • La participation du Département est plafonnée à 80% du coût global du projet.
  • Les actions devront débuter en 2019 et pourront se poursuivre sur le premier trimestre 2020.

Conditions d’éligibilité

Les projets peuvent être proposés par toute personne morale de droit public ou de droit privé à but non lucratif, œuvrant en faveur des personnes en situation de handicap sur le département de Saône-et-Loire : associations, centres communaux ou intercommunaux d’action sociale (CCAS ou CIAS), établissements et services médico-sociaux (ESMS), réseaux de santé…

Sélection des projets

Les projets éligibles seront analysés et sélectionnés au regard des critères suivants :

  • la pertinence des actions proposées en lien avec les objectifs opérationnels fixés et notamment l’impact potentiel sur le bien-être des aidants et leurs aidés,
  • la qualité du projet présenté,
  • les modalités de repérage et de mobilisation du public cible et la qualité de la communication envisagée autour du projet afin de toucher un large public,
  • la prise en compte du lieu des actions proposées,
  • la pertinence des indicateurs identifiés pour évaluer l’action,
  • le caractère pérenne et souple de l’action sans obligation de participation systématique pour les personnes.