En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Actualités

Imprimer la page
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager cette page

Le Département émet un avis défavorable pour l'ensemble du Projet Régional de Santé 2018-2022

Cliquez pour agrandir


Ce vendredi 4 mai lors de la commission permanente, André Accary, Président du Département de Saône-et-Loire, a demandé aux élus de se prononcer quant au Projet régional de santé 2018-2022.

Après 18 mois de travail, le Projet régional de santé a pu être soumis aux élus du Département de Saône-et-Loire, pour avis consultatif, ce vendredi dans l’hémicycle. Avant d’émettre un avis défavorable, le Président André Accary et les conseillers départementaux ont écouté et questionné Geneviève Fribourg, déléguée territoriale de l’Agence régionale de santé en Saône-et-Loire venue évoquer l’épais document reflétant un état des lieux précis des perspectives pour le champ sanitaire et médicosocial.

Ce diagnostic régional devant servir de support à l’Agence régionale de santé pour rééquilibrer les moyens et réduire les inégalités observées au sein de la région Bourgogne Franche-Comté, il s’agissait pour les élus de bien l’étudier pour être certains de ne pas fragiliser la Saône-et-Loire plus qu’elle ne l’est déjà en matière d’offres de soins.

Au regard de l’ensemble des éléments évoqués dans les cinq volets du Projet régional de santé (diagnostic ; cadre d’orientation stratégique ; schéma régional de santé ; programme régional d’accès à la prévention et aux soins des personnes les plus démunies – PRAPS ; coopération transfrontalière), le conseil départemental a constaté un certain nombre d’avancées, notamment pour le volet « personnes handicapées », mais aussi un certain nombre d’omissions. Par exemple, le PRS ne prend pas en considération la part significative du Département pour les politiques sociales et médicosociales ; il ne présente pas d’objectifs ni de perspectives pour concrétiser les grandes orientations affichées ; ne permet pas suffisamment d’anticiper les grands enjeux d’avenir pour lesquels le Département est force de propositions ; n’intègre pas le Centre de Santé Départemental comme une réponse opérationnelle et d’avenir…

De fait, lors de la commission permanente, le Département a émis un avis défavorable pour le projet régional de santé, dans son ensemble, dans ses orientations stratégiques comme dans ses déclinaisons opérationnelles.

Mise en ligne le 09 mai 2018
Santé, Le Conseil départemental, Solidarités, Le Département, Accompagner, Home page appli


Et aussi

Le centre de santé ouvre ses antennes

Voir le détail de l'actualité:Le centre de santé ouvre ses antennes

Quatre nouvelles antennes du centre départemental de santé sont inaugurées cette semaine : Branges, Mercurey, Iguérande et Sagy.

Lire l'article

Votre magazine départemental en ligne

Voir le détail de l'actualité:Votre magazine départemental en ligne

Saône-et-Loire 71 est en ligne sur ce site. Découvrez-le !

Lire l'article

RD 45 Renouvellement de la couche de roulement

Voir le détail de l'actualité:RD 45 Renouvellement de la couche de roulement

Dans le cadre de son action au quotidien pour entretenir et améliorer la voirie départementale, le Département de Saône-et-Loire engage un chantier de renouvellement de la couche de roulement sur la RD45 sur les communes de...

Lire l'article