En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Actualités

Imprimer la page
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager cette page

Centre de santé départemental de Saône-et-Loire : le projet avance

Cliquez pour agrandir

François Mengin-Lecreulx directeur général des services du CD71, le président André Accary, Clémence Alix chargée de mission à la direction enfance et familles CD71


Pour enrayer la désertification médicale, le Département a pris la décision de créer un centre de santé et d’embaucher des médecins généralistes. Cette action, qui fera l’objet d’un rapport d’intention à l’assemblée départementale du jeudi 22 juin, est une première en France.

Retrouvez toutes les infos pratiques

 

Après quatre années de fonctionnement du dispositif Installeunmedecin.com, force est de reconnaître que les incitations financières ne suffisent pas à enrayer le phénomène de désertification médicale. Refusant la fatalité du déclin des soins de proximité, le Département a donc décidé de lancer également un autre dispositif.

Le président André Accary a annoncé lundi 19 juin une action inédite pour enrayer la désertification médicale en Saône-et-Loire : l’embauche de médecins généralistes par le Département au sein d’un centre de santé départemental multi-sites, Un rapport d’intention sera présenté à l’assemblée départementale ce jeudi 22 juin.

La région Bourgogne Franche Comté figure parmi les régions les plus touchées par la problématique de la démographie médicale : elle se situe au 4e rang des régions ayant les densités les plus faibles. Cette situation régionale masque par ailleurs des disparités territoriales importantes (problématiques beaucoup plus marquées dans les départements de Bourgogne).

En Saône-et-Loire, la densité de médecins généralistes est, depuis plusieurs années, nettement inférieure aux densités régionale et nationale. Au 1er janvier 2016, la Saône-et-Loire compte 635 médecins généralistes, libéraux ou salariés, ce qui représente une densité de 110,4 médecins pour 100 000 habitants alors qu’elle est de 125,6 en région et de 132,1 en France.

La situation est de plus en plus préoccupante, notamment au regard du nombre de cessations d’activité depuis 2014 qui ne cesse d’augmenter sans être compensé par les installations.

Les avancées depuis la présentation du rapport d’intention par le président lors de l’assemblée départementale des 22 et 23 juin

Des retombées conséquentes

important relais dans les médias locaux et nationaux : l’initiative du Département de Saône-et-Loire citée pour exemple dans la presse écrite, internet, télé, radio et presse spécialisée, de nombreux appels de médecins et étudiants en médecine.

De premières actions

• un appel à manifestation d’intérêt à destination de toutes les communes et intercommunalités de Saône-et-Loire, pour recenser les candidats à l’accueil d’un médecin (avec mise à disposition de locaux en contrepartie). Le Département s’appuiera, pour la finalisation du maillage territorial, sur l’expertise des pays et l’avis des EPCI,
• création d’une boite mail spécifique centredesante@cg71.fr pour recenser les candidatures de médecins. Cette boîte mail permettra également de fluidifier les échanges avec l’équipe projet en mesure de répondre aussi bien aux questions des
candidats que des élus locaux,
• Création d’une page internet dédiée sur le site du Département saoneetloire71.fr
afin que les médecins, les communes, les habitants et les journalistes puissent suivre en temps réel la construction de ce projet, étape par étape, mais aussi poser leurs questions.
• lancement d’une opération de communication massive dès septembre auprès des facultés de médecine pour les informer de cette expérimentation unique en France, et de tous les outils mis à leur disposition pour obtenir des renseignements et déposer leur candidature.

À ce jour, une centaine de médecins généralistes et étudiants ont déjà contacté le Département pour en savoir plus sur le recrutement envisagé. Aussi, pour la bonne gestion de ce projet, des actions, détaillées par le président, ont d’ores et déjà été mises en œuvre.

Mise en ligne le 20 juin 2017
Santé, Solidarités, Accompagner


Et aussi

Une correspondance de guerre mise en scène pour les collégiens

Voir le détail de l'actualité:Une correspondance de guerre  mise en scène pour les collégiens

Du 6 au 10 novembre, près de 600 élèves de six établissements scolaires (collèges et lycées) vont vivre une immersion dans le quotidien d’une famille pendant la Première Guerre mondiale.

Lire l'article

Très haut débit : le département vous connecte

Voir le détail de l'actualité:Très haut débit : le département vous connecte

André Accary, président du Département de Saône-et-Loire et Fabien Genet, vice-président chargé du développement économique et des territoires, du numérique et du Très haut débit, ont lancé officiellement les travaux de...

Lire l'article

Enquête au centre Eden

Voir le détail de l'actualité:Enquête au centre Eden

Mardi 31 octobre et mercredi 1er novembre, menez l’enquête pour retrouver la potion magique de la sorcière. Déguisement conseillé !!

Lire l'article