En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Actualités

Imprimer la page
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager cette page

Bien vivre dans son logement

Cliquez pour agrandir


Le président André Accary et sa vice-présidente Marie-Christine Bignon chargée du logement et de l'habitat ont signé lundi 27 mars la convention du fonds départemental de préfinancement de travaux d'amélioration de l'habitat avec Procidis.

Le Département de Saône-et-Loire est encore une fois en avance puisqu’il est le 2e département de France à mettre en œuvre le dispositif de lutte contre l’habitat indigne, le logement dégradé et la précarité énergétique, qui concerne les propriétaires très modestes, trop souvent oubliés des aides existantes.

La constitution du Fonds départemental de préfinancement des travaux d’amélioration de l’habitat se présente comme un véritable outil de solidarité sociale au bénéfice des ménages les plus modestes. Ce dispositif, aux enjeux inédits forts, permet aux plus démunis de disposer d’un logement adapté, décent, économe et sûr.

C’est aussi, pour le Département, un outil supplémentaire pour la réalisation des objectifs du programme départemental d’intérêt général (PIG) « Bien vivre dans son logement ». Ce dispositif d’avance sur subvention a permis et va permettre de voir aboutir quelque 50 projets de travaux

inscrits dans le PIG.

Dans le cadre de sa politique de logement social, le Département copilote avec l’État le plan départemental d’actions pour le logement des personnes défavorisées (PDALPD) et soutient les actions en faveur de l’accès et du maintien dans un logement adapté. Un des axes forts de sa politique en faveur du logement s’inscrit dans la lutte contre la précarité énergétique et l’habitat indigne. C’est pourquoi le Département est signataire du contrat local d’engagement, visant à la mise en œuvre sur le territoire du programme Habiter mieux. Il a également mis en place le PIG « Bien vivre dans son logement » afin d’accompagner les ménages les plus fragiles. Ce dispositif vise des personnes ayant peu de ressources et nécessitant un accompagnement dédié, à la fois technique, administratif et social, pour mener à bien leur projet de travaux et améliorer substantiellement leurs conditions d’habitat. Le PIG a également comme objectif de permettre à des personnes âgées de réaliser des travaux d’adaptation du logement aux effets du vieillissement. Cette action s’inscrit pleinement dans les compétences du Département, chef de file de l’action sociale.

Mise en ligne le 28 mars 2017
Logement, Solidarités, Accompagner


Et aussi

Maram al-Masri à Tournus

Voir le détail de l'actualité:Maram al-Masri à Tournus

La Bibliothèque de Saône-et-Loire attaque fort sa saison culturelle avec Maram al-Masri au musée Greuze de Tournus.

Lire l'article

Signature de CPOM : une première dans le secteur de l’enfance

Voir le détail de l'actualité:Signature de CPOM : une première dans le secteur de l’enfance

Mercredi 7 février 2018, le Département a signé un contrat pluriannuel d'objectifs et de moyens (CPOM)* avec l’association Saint-Exupéry qui gère, en Saône-et-Loire, deux établissements d’accueil de jeunes confiés à l’aide...

Lire l'article

Bien vivre dans son logement : le Département agit

Voir le détail de l'actualité:Bien vivre dans son logement : le Département agit

Pour permettre aux propriétaires très modestes de faire des travaux d’amélioration de leur habitat, le Département a créé un fonds départemental d’avance sur subventions. Il sera désormais abondé par le Sydesl, la FFB et géré...

Lire l'article