En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Actualités

Imprimer la page
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager cette page

Améliorer l’accès du public aux services

Cliquez pour agrandir


Mardi 24 janvier, Gilbert Payet, préfet de Saône-et-Loire, André Accary, président du Conseil départemental et Florence Battard, vice-présidente, chargée des services publics et de la concertation citoyenne ont présenté les objectifs et le programme d’action du premier Schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public pour la Saône-et-Loire.

En Saône-et-Loire, une démarche d’amélioration de l’accessibilité des services au public a été lancée par l’État et le Département, en étroite collaboration avec les établissements publics de coopération intercommunale et les opérateurs. La Saône-et-Loire a été l’un des premiers départements engagés dans cette démarche, prévue par la loi NOTRe.

Cette démarche répond à deux principaux objectifs : identifier les déficits en matière d’accès aux services au public et trouver des solutions pour leur maintien ou en améliorer l’accès dans les territoires en déficit.

Après avoir réalisé un diagnostic de l’existant qui a été présenté le 13 septembre 2016, l’État et le Département présentent aujourd’hui leur plan d’action. Celui-ci doit permettre de répondre aux faiblesses ou déficits de services constatés sur tout ou partie du territoire, en recherchant, par thématique prioritaire, les leviers d’action propres à chaque territoire et des offres de service innovantes.

Quatre grands domaines de services aux habitants ont été retenus pour :

1. Faciliter l’accès aux services par l’amélioration des mobilités physiques et numériques pour tous les habitants du territoire :

pour améliorer la mobilité, à la fois dans sa dimension physique (offre de transports de voyageurs, TGV, TER) et immatérielle (connecter le territoire, ses habitants et ses acteurs en leur donnant un meilleur accès à internet et au réseau téléphonique).

2. Assurer la présence des services de santé sur l’ensemble du territoire : il s’agit d’amplifier la stratégie d’attractivité du territoire vers les professionnels de santé, de maintenir et amplifier l’offre de soins en veillant au maillage de la Saône-et-Loire.

3. Actualiser et organiser le maillage de pôles de services mutualisés : les actions mises en place doivent concourir à consolider le réseau des Maisons de services au public (MSAP) et à assurer un premier accueil social de proximité.

4. Soutenir et consolider les services de proximité du quotidien :

il s’agit de favoriser l’accès aux services qui contribuent à l’emploi, encourager l’offre de services marchands de proximité (la Poste, épicerie-supérette, boulangerie, boucherie…), maintenir l’offre de services éducatifs, culturels et sportifs ainsi que développer et adapter les services à la personne.

Le projet de Schéma Départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public a été validé par le Comité de pilotage du 24 janvier dernier.
Il est actuellement en consultation pour avis par les EPCI.

Plus de détails : téléchargez le dossier de presse

 

Accessibilité : de quoi parle-t-on ?

L’accessibilité doit être comprise comme la facilité d’accès à une gamme de services marchands et non marchands nécessaires à la vie quotidienne et non au sens restreint de l’accessibilité physique aux équipements des personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite.

L’élaboration d’un SDAASP répond à deux grands objectifs :

- identifier les territoires présentant un déficit en matière d’accès aux services ;

- mobiliser les leviers d’action de l’ensemble des acteurs pour améliorer l’accès de tous aux services essentiels.

Le cabinet d’études et de conseils EDATER a été recruté pour accompagner la démarche.

Un comité de pilotage sous la présidence du préfet et du président du Conseil départemental, associe la Région, les présidents des associations des maires, les maires des communes de plus de 9 000 habitants, les maires des communes chefs-lieux d’arrondissement, les présidents des EPCI à fiscalité propre, les organismes consulaires, des opérateurs, les services de l’État et le Département.

Mise en ligne le 10 mars 2017
Aménagement, Citoyenneté, Le Département, Développer, Le Conseil départemental, Economie et aménagement


Et aussi

Une correspondance de guerre mise en scène pour les collégiens

Voir le détail de l'actualité:Une correspondance de guerre  mise en scène pour les collégiens

Du 6 au 10 novembre, près de 600 élèves de six établissements scolaires (collèges et lycées) vont vivre une immersion dans le quotidien d’une famille pendant la Première Guerre mondiale.

Lire l'article

Très haut débit : le département vous connecte

Voir le détail de l'actualité:Très haut débit : le département vous connecte

André Accary, président du Département de Saône-et-Loire et Fabien Genet, vice-président chargé du développement économique et des territoires, du numérique et du Très haut débit, ont lancé officiellement les travaux de...

Lire l'article

Enquête au centre Eden

Voir le détail de l'actualité:Enquête au centre Eden

Mardi 31 octobre et mercredi 1er novembre, menez l’enquête pour retrouver la potion magique de la sorcière. Déguisement conseillé !!

Lire l'article