En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Préserver

Imprimer la page
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager cette page

Compostage et jardinage au naturel

Un tiers de nos poubelles est constitué de déchets organiques facilement valorisable grâce au compostage et au jardinage au naturel comme le paillage, le broyage des branchages à la tondeuse...

Avec les collectivités partenaires, le Département de Saône-et-Loire encourage la pratique du compostage  et du jardinage au naturel. Ainsi, des centaines de tonnes sont soustraites chaque année des ordures ménagères et des déchèteries pour être valorisées en humus de qualité au jardin, tandis que les pratiques de jardinage plus respectueuses de la nature permettent la préservation et le développement de la biodiversité (qualité de l’eau, de l’eau, régénération des sols, pollinisation des plantes…).

Composter et jardiner au naturel
Le compostage est un procédé de dégradation naturelle des matières organiques. Il permet de produire un amendement fertile de qualité et limite les allers-retours en déchèterie, coûteux en temps et carburant !

Savoir composter: des formations…
Le Département de Saône-et-Loire propose des formations compostage et jardinage au naturel, animées par le centre Eden. Ces formations sont ouvertes à tous, particuliers, élus et techniciens, sans condition particulière hormis celle         d’améliorer la pratique du compostage avec la volonté de la transmettre à ses voisins, concitoyens, amis et famille pour éviter ainsi des quantités importantes de déchets à collecter.

Retrouvez les formations "compostage et jardinage au naturel".

Retrouvez les formations "guide composteur".

Le réseau des guides composteurs
Depuis 2010, près de 1000 guides ont suivi cette formation. Plusieurs sessions de chaque module sont organisées au cours de l'année, dans différentes villes. Les dates et lieux de chaque module sont indiqués dans la plaquette de formation des guides composteurs. Le réseau départemental des acteurs du compostage initie des actions locales de sensibilisation au jardinage au naturel auprès des particuliers au jardin, ou de façon partagée en pied d’immeuble ou en placettes de quartier ou en établissement (milieux scolaires, foyers, maisons de retraite, restaurants…). De nombreuses actions sont initiées et accompagnées par les collectivités locales, en s’appuyant sur des relais de terrain : les guides composteurs.

  

 

 

Contact

Direction de l'aménagement durable des territoires et de l'environnement

Espace Duhesme
18 rue de Flacé
CS 70126
71026 MACON cedex 9
03 85 39 56 72
dadte@cg71.fr

Contactez-nous

Le saviez-vous

Composter ses déchets, c'est réduire la quantité de déchets de 50 à 100 kg /an /personne.

Objectif zéro phyto : jardiner en préservant sa santé et l’environnement

Jardiner autrement, c’est adopter de nouvelles pratiques sans pesticides, grâce aux techniques préventives contre les maladies, au choix de nouvelles plantes ou une nouvelle esthétique au jardin.

Signataire de la charte régionale "Jardiner en préservant sa santé et l’environnement" depuis 2013, le Département de Saône-et-Loire s’est engagé auprès de nombreux autres partenaires bourguignons dans une démarche éco-citoyenne responsable.

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte prévoit, qu’à compter de 2019, il ne sera plus possible pour les particuliers, d’utiliser de pesticides dans les jardins. Le Département sensibilise les particuliers sur cette problématique en engageant des actions ciblées avec les jardineries (animations en magasin, formation des vendeurs) pour informer les jardiniers des solutions alternatives aux produits phytosanitaires.

 

Guides à télécharger : 

                   

 

 

Le saviez-vous

Zéro phyto dans les services du Département.
La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte prévoit qu’à partir du 1er janvier 2017 les institutions publiques ne pourront plus utiliser de produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts, forêts et promenades ouverts au public.
Depuis 2010, avec la charte route et paysages, le Département de Saône-et-Loire s’est engagé à réduire l’utilisation des produits phytosanitaires sur le réseau routier départemental. En 2014, une convention de partenariat avec les agences de l’eau Rhône-Méditerrannée-Corse et Loire-Bretagne définit un programme de suppression de l’utilisation des produits phytosanitaires lors de l’entretien des infrastructures comme les routes et bâtiments, collèges, musées…) d’ici à 2018.

Les gros producteurs de biodéchets

Les producteurs ou détenteurs de quantités importantes de biodéchets doivent mettre en place depuis début 2012 un tri à la source et une valorisation organique et une collecte sélective de ces déchets (lorsqu’elle n’est pas effectuée par un tiers), pour permettre la valorisation de la matière de manière à limiter les émissions de gaz à effet de serre et à favoriser le retour au sol.

 

Les établissements scolaires montrent l’exemple !

Depuis 2010, une centaine d’établissements scolaires pratique le compostage : écoles, collèges, lycées… Le compostage est une pratique très pédagogique pour apprendre aux enfants et aux jeunes les différentes notions d'environnement et d'éco-citoyenneté, d'aborder des thèmes tels que le cycle de la matière organique, le rôle des différents organismes dans ce cycle, le tri et la réduction des déchets, le jardinage et le rôle de la terre dans le développement des plantes...

 

Professionnels gros producteurs : commerces alimentaire, restauration, fleuristes , jardineries, industries agro-alimentaires…

Sont considérés comme producteur ou détenteur d’une quantité importante de biodéchets, les établissements qui produisent ou détiennent des quantités supérieures à 10 tonnes par an ou 60 litres d’huiles alimentaires.

Ces derniers doivent mettre en place un tri à la source et une valorisation organique. 

La valorisation des biodéchets sera, dans le cas général, confiée à un tiers, après collecte séparée et transport vers un site extérieur de compostage ou de méthanisation, mais la valorisation peut également être effectuée sur site, de façon autonome par le producteur du biodéchet lui-même, qui s’affranchit ainsi de la phase de collecte (Article L 541-21-1 du Code de l’environnement).

Les secteurs économiques les plus directement concernés par l'instauration de cette obligation sont la restauration collective et le commerce alimentaire.

D'autres secteurs, tels l'entretien des espaces verts et les industries agroalimentaires, sont également concernés mais dans une mesure moindre car le tri à la source des biodéchets y est d'ores et déjà pratiqué dans la majorité des cas.

La loi de transition énergétique pour une croissance verte promulguée le 17 août 2015 prévoit une extension du tri à la source des déchets organiques, jusqu’à sa généralisation pour tous les producteurs de déchets avant 2025.

Information et conseils auprès du  conseiller déchets à la Chambre de commerces et d’industries de Saône et Loire 

Julie LEGOUEZIGOU – 03 85 21 53 16 ou 06 33 47 03 01

j.legouezigou@cci71.fr

Formations compostage et jardinage au naturel: c’est reparti !

Formation au compostage: recycler les biodéchets !

Particuliers, techniciens des collectivités et élus, les animateurs du centre Eden vous aident à recycler les biodéchets pour devenir des « guides », et sensibiliser vos voisins, amis, famille au compostage !

Depuis 2010, plus de 900 guides ont été formés en Saône-et-Loire.

Les formations de 2016

Le Département organise des formations :

- une journée complète: techniques de compostage et de jardinage au naturel.

- d’une demi-journée: gestion des gros volumes de déchets verts (valorisation des tontes de pelouses, tailles de haies, fleurs et feuilles fanées...).

Formations

Dates

Lieux

Journée complète sur le compostage et jardinage au naturel

18 mai

La Chapelle de Bragny

14 juin

Cuisery au Centre Eden

20 septembre

Cluny

14 octobre

Charolles avec le concours des jardiniers du Charolais

Demi-journée en après-midi sur la  gestion des gros volumes de déchets verts de jardin

28 septembre

Le Creusot

6 octobre

Chalon

Formation 2016: Tout savoir, dates, horaires, lieux

Direction de l'aménagement durable du territoire et de l'environnement

Nous écrire