En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Développer

Imprimer la page
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager cette page

Dispositif "Saône-et-Loire 2020"

3 questions au président André Accary

De nouvelles conférences de territoires sont programmées, dans quel but ?

Il a été question de supprimer les Départements, j’ai toujours défendu le contraire et depuis que je suis élu, je m’emploie à montrer que cette strate est essentielle. Nous sommes la grande collectivité de proximité, la seule à être en mesure de faire le lien entre les élus locaux, la Région et l’Etat. Nous sommes des élus de terrain, au fait des besoins et des attentes de territoires, notre écoute et notre vision de proximité sont indispensables. Avec les conférences de territoires organisées chaque année, nous restons au plus près des élus locaux, de celles et ceux qui dessinent notre territoire de demain.

Quel bilan tirez-vous de ces trois ans de soutien aux territoires ?

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, ces appels à projets représentent, pour la période 2015-2018, 23 M€ de subventions départementales ; 1 650 projets soutenus et 216 M€ de travaux générés pour des entreprises, en majorité locales. Regrouper les aides et les répartir dans l’ensemble du département, aussi bien à une commune de 100 habitants qu’à une intercommunalité de 60 000 citoyens, c’est ce que nous voulions pour que tout le monde puisse continuer de participer au développement de la Saône-et-Loire, chacun à son niveau, chacun avec ses projets pour répondre au mieux aux besoins de la population.

Comment envisager la suite de ce qui est devenu Saône-et-Loire 2020 ?

Je voulais, avec la majorité départementale, une vision sur le long terme pour permettre à tous les élus d’envisager l’avenir en fonction de leur budget. J’avais promis d’augmenter l’envelopper initiale en fonction de la capacité financière départementale. Aujourd’hui, trois ans après, nous avons réussi à doubler la mise de départ au point de pouvoir octroyer une enveloppe de 1,5 M€ pour des projets structurants dans chacun de nos bassins de vie. Nous sommes en mesure d’anticiper vraiment l’aide, les communes et EPCI peuvent envisager leurs projets, et les entreprises disposer d’une meilleure visibilité des chantiers à venir.

André Accary,
Président du Département de Saône-et-Loire

Appel à projets départemental 2019